vendredi , 23 février 2024
Tada-Images - stock.adobe.com

La Tragi-Comédie des COP

Sur la Voie Express de la Croissance (de CO2)

Chers spectateur·trice·s du grand théâtre climatique mondial, bienvenue à la représentation annuelle de la COP, la Conférence des Parties, où le rideau se lève sur une pièce aussi épique que déconcertante : « La Tragi-Comédie des COP – Sur la Voie Express de la Croissance (de CO2). »

Acte I : La Mise en Scène de l’Inaction

Sur la scène, les dirigeant·e·s du monde se réunissent pour débattre passionnément des mesures à prendre pour réduire les émissions de CO2. Les discours sont vibrants, les promesses éblouissantes, mais en coulisses, les émissions continuent d’augmenter, tel un feuilleton climatique où le seul protagoniste est le CO2 lui-même.

Acte II : Les Promesses Évaporées

Les engagements solennels sont pris, les accords sont signés, mais dès que les projecteurs sont éteints, les résolutions s’évaporent plus vite que la glace fond sur les glaciers. Les émissions de CO2, quant à elles, persistent et s’accumulent comme une réplique récurrente dans une comédie noire.

Acte III : Les Stratégies Astucieuses

Les expert·e·s en relations publiques s’activent en coulisses pour présenter des stratégies astucieuses. « Nous sommes sur la bonne voie pour maintenir la croissance ! » clament-ils·elles, transformant l’inaction en une sorte de réussite, un peu comme si on applaudissait le conducteur d’une voiture pour maintenir sa vitesse sur une route bordée de panneaux de limitation.

Acte IV : Les Murs d’Ignorance

Pendant que les émissions grimpent, un mur d’ignorance épais se construit autour des faits dérangeants. « Ne vous inquiétez pas, c’est juste de la vapeur d’eau », déclarent-ils·elles en pointant du doigt le nuage de CO2, tentant de convaincre le public que le problème n’est qu’un mirage.

Acte V : Le Rideau Tombe, les Émissions Montent

Alors que le rideau tombe sur cette comédie tragique, « le suspense persiste » quant à savoir si la prochaine COP sera en mesure de renverser le cours de cette pièce. Pendant ce temps, les émissions de CO2 continuent d’applaudir en coulisses, faisant une ovation sarcastique à chaque année passée.

La Tragi-Comédie des COP se joue depuis trop longtemps, mais l’heure n’est pas au découragement. Il est temps que le public mondial exige une réécriture du script, où les actes de réduction des émissions ne seront pas de simples promesses en l’air. Car, après tout, l’avenir de notre planète ne devrait pas être une farce, mais plutôt un drame qui appelle à une action sérieuse et immédiate !

Vérifier aussi

Pour la décroissance. Et les entreprises ?

Dernière modification le 19-2-2024 à 17:36:51 Aujourd’hui encore, alors que des signaux dramatiques nous arrivent …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *