lundi , 19 octobre 2020

Les 1 % les plus riches sont responsables de deux fois plus d’émissions que la moitié la plus pauvre de l’humanité

Selon une étude menée par l’Oxfam et le Stockholm Environment Institute (SEI), entre 1990 et 2015, les 10 % les plus riches de la planète ont consommé un tiers du budget carbone mondial encore disponible pour limiter le réchauffement à 1,5 °C, alors que les 50 % les plus pauvres n’avaient consommé que 4 % du budget carbone. Ces chiffres vont clairement à l’encontre de certaines théories qui voudraient que le réchauffement climatique ou l’épuisement des ressources seraient principalement à mettre sur le compte de la forte population mondiale, alors qu’ils sont beaucoup plus dû au mode de vie des plus nantis.

Lire l’article…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *