lundi , 23 septembre 2019
Accueil / Articles / Le Conseil fédéral vise la neutralité climatique en Suisse d’ici à 2050

Le Conseil fédéral vise la neutralité climatique en Suisse d’ici à 2050

On peut s’attendre à une annonce encourageante dans les divers médias, mais ne vous y trompez pas!

Communiqué du 28.08.2019: https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home/detec/medias/communiques-de-presse.msg-id-76206.html

Réaliste?

Pas vraiment si on comprend bien que cela ne concerne que le 1/3 des émissions de gaz à effet de serre émise par les Suisses. En effet, 2/3 des émissions se font hors territoire (Rapport du CF “Environnement 2018” p.35). C’est l’une des raisons pour lesquelles la Suisse est mauvaise élève en Europe. En 2015, 73 % de l’impact environnemental global lié à la consommation suisse ont été générés à l’étranger ; en 2000, cette proportion s’élevait à 65 % (Rapport du CF “Environnement 2018” p.33). Notez que c’est en augmentation

Chaque Suisse émet de 14 à 16 tonnes de GES.

L’empreinte gaz à effet de serre de la Suisse se montait en 2015 à environ 14 tonnes d’équivalents CO2 par personne, soit nettement plus que la moyenne européenne, alors que le seuil supportable pour la planète se situe à 0,6 tonne par personne (Rapport du CF “Environnement 2018” p.9).

Aucune allusion au 2/3 hors territoire

L’économie reste la priorité.

https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/politique-climatique-la-suisse-doit-viser-la-neutralite-carbone-des-2050-?id=10668169

On aborde la compensation

Mais, l’économie reste le mot clé.

https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/oceane-dayer-il-est-decevant-que-la-suisse-continue-de-compenser-a-letranger-?id=10668171

Comment les émissions de CO2 peuvent-elles être compensées?

Compensations: https://www.bafu.admin.ch (2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *