vendredi , 27 novembre 2020

Conférence virtuelle de jeunes activistes pour pallier au report de la COP26

Dernière modification le 21-11-2020 à 21:56:34

Frustrés par le report des pourparlers à l’ONU, des jeunes activistes ont organisé leur propre conférence virtuelle, Mock COP.

Les négociations internationales sur le climat qui devaient se tenir à Glasgow cette année étant reportées à novembre 2021 en raison de la pandémie de coronavirus, des jeunes activistes ont décidé de na pas perdre une précieuse année et de créer les leurs.

Selon les organisateurs, des ateliers et des discussions sont organisés virtuellement dans plusieurs fuseaux horaires, divisant ainsi les émissions de carbone par 1 500 par rapport aux éditions précédentes de la COP.

Du 19 novembre au 1er décembre, plus de 350 jeunes militants écologistes de 150 pays tiendront des discussions et entendront un éventail d’experts du climat. Plus de 800 jeunes ont postulé pour assister à cet évènement, le plus grand nombre de candidats venant d’Inde, du Kenya, du Nigéria, du Pakistan et des Philippines. Les participants traiteront de sujets tels que la justice climatique ou encore la formation et l’éducation aux questions climatiques. Les pays du Sud étant plus affectés par le dérèglement climatique, ils auront plus de temps de parole et de voix lors des votes que ceux du Nord.

Ces deux semaines se clôtureront par la production d’une déclaration finale de revendications sous la forme de propositions concrètes. Ces dernières seront en outre adaptées pour en dériver un traité juridique. Les participants à cette Mock COP espèrent voir les pays signataires inscrire ce traité dans leur loi nationale.

Lire l’article…

Le site web de cette COP virtuelle alternative….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *