vendredi , 6 décembre 2019
Accueil / Conséquences / Fonte des glaces

Fonte des glaces

Dernière mise à jour le

Bilan de masse du Groenland

Pendant quarante-six ans de 1972 à 2018
Selon une étude de l’Académie américaine des sciences, la fonte annuelle des glaces en Antarctique est plus rapide que jamais, environ six fois plus qu’il y a quarante ans.

Etude scientifique publiée par Mark H. Thiemens, Université de Californie à San Diego, La Jolla, Californie, et approuvée le 20 mars 2019 (reçu pour examen le 31 juillet 2018). PNAS :  https://www.pnas.org/content/116/19/9239

Observation quotidienne de la fonte des glaces

Etudes sur le glacier de Thwaites

Le glacier Thwaites, grand comme un quart de la France, est par endroit épais de 3 kilomètres. Selon l’étude publiée le 30 janvier dans la revue Science Advances, ce glacier fond actuellement plus rapidement que prévu. Cette information vient s’ajouter à une autre étude publiée en janvier dans le Journal de l’Académie américaine des sciences. Les scientifiques confirme que l’Antarctique fond bien plus vite que ce que l’on pensait. 

  • National Snow & Ice Data Center, recherche “Thwaites” nsidc.org
  • Science Advances 30.01.2019 advances.sciencemag.org
    La calotte glaciaire de l’Antarctique évolue rapidement et contribue notamment à l’élévation du niveau de la mer. Avec un potentiel d’élévation du niveau de la mer de 1,2 m, le secteur d’Amundsen Embayment (ASE) de l’Antarctique de l’Ouest est un facteur dominant pour une élévation à l’heure actuelle et pendant des décennies à venir. Le glacier de Thwaites représente un tiers de la perte de masse de l’ASE. La section principale de Thwaites, au débit rapide, s’est accélérée de 0,8 km/an, soit 33%, entre 1973 et 1996, puis de 33% entre 2006 et 2013. Entre 1970-2003 et 2010-2013, le débit de glace a augmenté de 2,2 Gt/an 2 et a quadruplé en 2003-2010 (9,5 Gt/an 2). Plus récemment, il a été observé que certaines parties du glacier s’amincissaient jusqu’à 4 m/an.
  • Glacier de Thwaites, étude 30.04.2018 nerc.ukri.org
    Un programme de recherche conjoint entre le Royaume-Uni et les États-Unis lancé aujourd’hui constitue l’un des examens les plus détaillés et les plus approfondis jamais réalisés sur un immense glacier antarctique (étude du 30.04.2018).
  • Nasa 2015 www.nasa.gov
    “Certains vont sauter sur l’occasion pour prétendre que cette étude démontre qu’il ne faut pas autant s’inquiéter, mais ils ont tort”, nous dit Jay Zwally, auteur principal de l’étude de la Nasa.
  • Sciences et Avenir 2.05.2018 www.sciencesetavenir.fr
    Une grande opération a été lancé par le Royaume-Uni et les États-Unis pour étudier la vitesse à laquelle pourrait s’effondrer le glacier de Thwaites, l’un des plus vastes d’Antarctique occidental.

Articles de presse

  • Le Figaro 23.04.2019 www.lefigaro.fr/sciences/
    Mesurer la fonte des glaces au Groenland ou en Antarctique est un exercice relativement précis en 2019, grâce à un arsenal de satellites, de stations météo et de modèles climatiques sophistiqués.
  • Le Temps 15.01.2019 www.letemps.ch/sciences/
    Un rapport de l’Académie américaine des sciences montre que cette fonte des glaces entraîne une hausse de plus en plus importante du niveau des océans
  • Sciences et Avenir 14.01.2019 www.sciencesetavenir.fr
    La glace de l’Antarctique fond plus vite que jamais. La fonte annuelle des glaces en Antarctique est plus rapide que jamais, environ six fois plus qu’il y a quarante ans, ce qui entraîne une hausse de plus en plus importante du niveau des océans, ont prévenu lundi des scientifiques.
  • Le Temps 2017-2020 Le grand format labs.letemps.ch/interactive/2019/
     Groenland, l’aubaine de la fonte des glaces
  • Le Figaro 14.06.2018 www.lefigaro.fr/sciences/
    Le pôle Sud a perdu près de 3000 milliards de tonnes de glace de 1992 à 2017
  • Le Temps 13.06.2018 www.letemps.ch/sciences/
    Au pôle Sud, la débâcle s’accélère